On se perd dans les montagnes – 20 Juillet

Il y a quelques temps je vous racontais mes journées du 18 & 19 juillet durant mon voyage en Autriche, aujourd’hui je vous raconte notre journée du 20 juillet qui était vraiment bien mouvementée il faut le dire!

122123

On a débuté cette journée par une petite activité non loin de Tauplitz ; un petit roller coaster. D’en bas ça paraissait vraiment minuscule mais une fois en haut on admire assez bien la vue & c’était sympathique. Je crois qu’on a payée 6 euro, quelque chose comme ça. Alors c’est clair que c’est vraiment rapide, que ça dure quelques minutes mais quelques sensations sont quand même là.

125

Par la suite, on est rentrée au chalet & on s’est tous préparés pour faire une randonnée… C’est à partir de ce moment-là que je n’oublierais jamais ce 20 juillet 2016 qui était inoubliable HAHA! Nous étions un groupe de 7 & à ce moment-là Kévin & moi même avions décidé de manger un petit bout & les autres membres du groupe sont partis directement. Ce qu’il s’est donc passé est la chose suivante ; nous nous sommes séparés pour commencer une randonnée à 15h30.  TRES MAUVAISE IDEE ! Mais ça, on ne le savait pas encore :’D.

132133
138

GOPR0750.JPG
Une des choses les plus importantes à retenir pour la suite de cette histoire : LES PONTS !

Quand Kévin & moi nous sommes partis, on a commencé la randonnée assez calmement ; on prenait bien le temps de s’arrêter pour faire des photos, pour profiter des jolies rivières, de la nature… Admirer le paysage dans sa globalité.

 

3.jpg

Il faut dire que le début de cette randonnée était assez « facile » quand on la compare au reste de ce qu’on avait pu faire les jours précédents. Il y avait souvent des chemins qui donnait accès aux voitures, après il faut dire qu’on a pas mal coupés dans la forêt pour aller plus rapidement.

Jusqu’au moment où on se rend compte qu’on entend nos 5 amis parlés au loin! A ce moment-là Kévin & moi on se dit : oh on se rapproche doucement mais surement d’eux, on va surement les rejoindre d’ici peu. FAUX.

Faux parce que c’est clairement à cette partie là de la randonnée que les chemins se sont vraiment compliqués.

DCIM100GOPROGOPR0758.JPG

On s’est tout simplement retrouvés devant un chemin rempli de rocher. Jusque là ça allait, il suffisait juste de les « escalader » pour pouvoir passer. Sauf qu’à un moment donné ils devenaient de plus en plus petit & ça devenait donc des pierres/cailloux. Il fallait donc passer assez doucement, longer les arbres & privilégier les zones d’herbes à celles avec les cailloux.

14247781_10209756124675432_1110553292_o.jpg

C’est la zone qui nous a prit le plus de temps à grimper car la prudence était de rigueur. On a fini par rejoindre l’autre partie du groupe quand ceux-ci ont décidés de redescendre (il faut dire qu’il commençait vraiment à faire tard & que le soleil se couchait comme on peut voir sur les photos). Kévin & moi avons décidé de continuer encore quelques temps pour arriver le plus loin possible. Quand on s’est rendu compte qu’il aurait fallu qu’on fasse presque de l’escalade à la verticale pour encore continuer, nous avons arrêter notre chemin dans le simple but de rentrée.

Il était déjà 19h à ce moment-là. On s’est donc dit ; On sera surement là vers 21h ou 22h. La partie de plaisir à commencer là …. 😀 Bien sur, nous étions monter par un chemin qui n’était pas spécialement le meilleur, du coup on a décidé de prendre les chemins qui nous paraissaient les plus faciles pour redescendre le plus facilement possible.
14233506_10209756123795410_1753194616_o14233881_10209756129515553_245793937_o

Le fait de redescendre par un endroit autre que celui qu’on avait prit pour monter a été notre « erreur » tout simplement car après, pour pouvoir retrouver notre chemin ça été la catastrophe.

A savoir ; Notre Village (Tauplitz) était entourée de rivière/lacs. Pour faire la randonnée du jour nous étions passé juste au dessus de la rivière grâce à un pont (voir photos précédentes). Il fallait donc que pour revenir à notre village, nous repassions par un pont. Une fois que Kévin & moi sommes arrivés « en bas » il a fallu qu’on retrouve un pont pour passé à travers les rivières.

14248038_10209756123235396_2073188066_o

On a d’abord essayé de contourner plusieurs forêts par des routes plus « plates » pour se faciliter la tache étant donné qu’on devenait vraiment fatiguée après cette descente infernale. MAUVAISE IDEE ! On s’est rendue compte qu’il y avait vraiment pas mal de route qui finissait leurs chemins … chez des habitants. Il y avait donc énormément de routes « privées » ou nous n’avions pas le choix de rebrousser chemin. On a du faire ça 3 ou 4 fois. 

13782032_10208925573930906_3786634102493928161_n

Autant vous dire que la fatigue se mêlait de plus en plus à l’envie d’en finir avec ces chemins improbables! Evidemment à ce moment-là, la nuit était tombée & il n’y avait plus aucunes lumières. A ce moment-là, nous n’étions toujours pas décidé à passé à travers la rivière ; dans le noir, avec le courant assez « fort », sans aucunes visions réelles de ce qu’il y avait devant nous, avec toutes nos affaires… (surtout moi).

On a donc décidé de continuer par un chemin que nous n’avions pas encore fait. Au fur & à mesure de ce chemin, on se disait que notre but était d’aller vers la droite, hors, il allait toujours vers la gauche. En avançant, on espérait toujours le voir tourner de plus en plus.

13775575_10208925577050984_4472131576130496237_n
Kévin a décidé d’activer le gps/la carte de Tauplitz présent sur son Iphone, pour avoir une idée de l’endroit ou on se trouvait. C’est grace à cette carte & aux bonnes prédictions de Kévin qu’on a continué sur ce chemin & on s’est rendu compte qu’il y avait un pont (ENFIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNN) non loin de là où on était. Je peux vous assurer qu’au moment où on a passé le pont j’étais vraiment super contente parce que je savais qu’on allait enfin retrouvée notre village HAHA!

On a eu quelques échanges avec le restant de notre groupe par sms & quelques instants plus tards on s’est rendu compte qu’on passait devant un endroit qu’ils nous avaient décrit par sms ; le délivrance !

Quand on est rentré au chalet, on a retrouvé nos ami(e)s qui n’étaient pas rentré depuis bien plus longtemps que nous (ça s’est joué sur une vingtaine de minutes si mes souvenirs sont bons) & bien sûr… on s’est fait un énorme plaisir de retirer nos affaires/sacs/chaussures qui avaient l’air de peser des tonnes!

C’était nos aventures du 20 juillet 2016 ! Comme quoi, il faut toujours rester prudent & même si votre groupe se sépare, garder toujours un contact avec eux! Les trousses de survies sont indispensables & ayez toujours votre gsm avec vous en cas de soucis majeur.

Ca avait l’air peut-être horrible dans ma manière de le raconter mais actuellement on en rigole bien, on est rentré sain et sauf & je pense que ça m’a permit de me rendre compte qu’il y avait du matériel qui était toujours indispensable quand on fait des randonnées. NIHAHA!

signature

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s